Intervention de l'Equipe Relais Handicaps Rares : Cours de braille en LSF pour une personne atteinte du syndrome d’Usher
Par Béatrice Chardin | 12 septembre 2016

« Le syndrome d’Usher (SU) associe une surdité neurosensorielle généralement congénitale et une rétinite pigmentaire entraînant la perte progressive de la vision » (Cf. : ORPHANET)
Les personnes atteintes du syndrome d’Usher perdant progressivement la vue, il est important de trouver de nouveaux moyens de communication. L’apprentissage du BRAILLE peut-être la solution pour certains d’entre eux.

Femme utilisant la machine Perkins pour écrire du braille

Travail sur la Perkins : machine permettant d’écrire en braille sur une feuille de papier épais


Cependant, l’enseignement de ce système d’écriture tactile, n’est possible auprès de personnes sourdes, qu’en Langue des Signes voire en LSF tactile. Il faut donc des formateurs compétents dans tous ces domaines (LSF, LSF tactile, Braille).
Pour la mise en place de cette formation,  l’ERHR Poitou Charentes a sollicité Mme GOMBEAUD, animatrice en communication adaptée, travaillant à Larnay Sagesse.
Une convention établie entre Mme GOMBEAUD, l’association Larnay Sagesse et L’APSA (qui gère les fonds de l’équipe relais handicaps rares) a permis d’avancer sur ce projet.

Depuis le mois de juin Mme HATTET bénéficie de cette formation dans les locaux de l’ERHR. Elle apprécie ces cours et progresse très rapidement dans l’apprentissage du Braille.

Main parcourant un texte en Braille

Exercice de lecture du Braille


Dialogue en LSF avec l'animatrice

Dialogue en LSF avec l’animatrice